auteurs

La saga de Grimr

Delcourt

Septembre 2017

Une redoutable éruption volcanique dévale les pentes des montagnes islandaises en cette année de 1783, perdu dans les nuages de cendre, un jeune garçon est enlevé par des soldats danois. L’envahisseur danois commettait régulièrement des raids dans le pays pour recruter des fiers-à-bras. D’une vivacité et d’une force colossale, Grimr s’évade grâce à un joyeux filou nommé Vigmar. Orphelin, Grimr ne possède rien, ni un nom ni une terre. Il devient passeur de fjord et commence à devenir une légende. Grâce à une rencontre providentielle, il hérite de landes et de bétail. Mais son bonheur est de courte durée, sa rencontre avec un émissaire du roi du Danemark va déboucher sur un drame. Nous suivons ce récit épique puissant avec attention et angoisse. On sent une magie certaine s’exhaler de ces planches splendides et le souffle tempétueux du héros de cette saga.

La révolte des terres

Casterman

Septembre 2017

En juin 1945, une jeune femme recherche son frère à Paris dans l’hôtel Lutétia une photo à la main. On comprend qu’elle recherche Ferdinand qui quatre ans plus tôt fût déporté à Sachsenhausen. Puis, on revient sur le parcours de Ferdinand mineur à Montigny-en-Gohelle. Dans les mines du Pas-de-Calais, en mai 1941, une grève se déclenche. Dans ce bassin minier, les conditions de travail terribles doublées de l’occupation allemande poussent des milliers de mineurs à la révolte. Parmi eux le jeune Ferdinand est peu enclin à la lutte sociale. Pourtant, il sera lui aussi victime de la purge. Ce récit construit dans une succession de flash-back possède le souffle de la lutte et l’émotion d’une tragédie.

Chevalier Brayard

Dargaud

Septembre 2017

Chantant à tue-tête, le chevalier Brayard revient de sa seconde croisade accompagné du moine Rignomer. Ce dernier essaie de lui faire prendre conscience de sa rudesse et sa veulerie aux combats et avec les femmes des infidèles. En effet, son épée décapite à tour de bras et son dard viole sans arrêt. Alors une femme les attaque un couteau à la main. Cette jeune fille est la princesse Hadiyatallah, Brayard la maîtrise en un tour de main et la fait prisonnière. Zidrou nous narre des aventures médiévales épiques classiques avec moult escarmouches, de l’exotisme et des voyages et il assène à cette quête médiévale un ton parodique réjouissant. Jouissif et gouailleur.

Quatre jours de descente

mosquito

Septembre 2017

Charles Mirmetz est un homme droit et consciencieux dévoré par le chagrin. Il y a peu son fils est mort accidentellement et il culpabilise fortement. Désormais, il est juré dans un procès d’assises. Il prend son rôle très à cœur et il décortique cette affaire de meurtre durant laquelle un polonais – Salesky - est accusé d’avoir roué à coups de barre de fer un concitoyen : Koznic. L’affaire paraît limpide à tout le monde mais il n’y a pas de preuve formelle. Charles va être hanté par cette affaire. Un excellent thriller aux teintes fantastiques baigné par des influences cinématographiques variées. Pour l’expressionisme angoissant, on pense à « M le Maudit » ou à « La nuit du chasseur » et pour l’aspect judiciaire on se rappelle de l’éprouvant « Douze hommes en colère » de Sidney Lumet.

Le voyageur

Ici même

aout 2017

Un auto-stoppeur aux yeux vairons et au visage figé attend tranquillement le pouce levé sous des trombes d’eau dans une forêt américaine. Une voiture s’arrête et le conducteur commence à discuter avec lui. Très vite, on perçoit une relative étrangeté dans cet imperturbable héros qui va rendre furieux le pilote prédicateur qui finit par le flinguer. Mais notre homme se relève, il ne craint pas les balles. Et il reprend sa route avec son sac rempli de sable. Au fil des chapitres, il avance dans le futur et traine ses guêtres sur les autoroutes. Il croise ensuite des allumées en 4x4 qui l’embarque dans un festival orgiaque ou un livreur maladif au XXIIème siècle. En fait notre immortel est le témoin de la trajectoire de nos civilisations. Comment le voyage va-t-il se terminer ? Koren Shadmi signe un récit de science-fiction judicieux qui aboutit sur un questionnement global sur l’évolution des espèces. Entre Frederik Peeters et Moëbius. Magistral.

Là où naît la brume

Rue de Sèvres

aout 2017

Josh, sac sur le dos et bras tatoués, débarque à Terre-Neuve. Il veut se rentre dans un petit village sur le versant occidental de l’île canadienne : Corner Brook. Il a quitté la marine il y a peu et il vient là pour retrouver son père qui a abandonné depuis longtemps la pêche fécampoise pour disparaître des écrans radar. Malheureusement sa cabane paraît déserte et de nombreux indices font penser que son père s’est abîmé en mer. Josh entame des recherches pour retrouver son paternel, son histoire et son identité. Est-il aisé de se reconstruire dans les brumes glaciales canadiennes ? Un émouvant road-movie intimiste mené comme un thriller.

Artemisia

Delcourt

aout 2017

Fille du brillant peintre maniériste toscan Orazio Gentileschi qui s’est révélé à l’ombre du Caravage, Artémisia apprend auprès de son père dès son enfance en composant les couleurs et réalisant des fonds. Elle va tout faire pour devenir peintre dans un art uniquement réservé aux hommes à l’époque de la renaissance italienne. Son viol par Agostino Tassi- un peintre de renom- et le procès qui va en découler vont la meurtrir profondément mais elle va trouver la force de faire reconnaitre son travail et son œuvre au cœur d’une société caravagesque misogyne et violente. Nathalie Ferlut trace un portrait puissant de cette femme forte, admirable et brillante fait de combats et de luttes de tous les instants.

Les déchaînés

Sarbacane

aout 2017

A Saint-Pierre en Martinique, 23 ans après l’abolition officielle de l’esclavage par le décret de Victor Schoelcher, des enfants jouent ensemble dans une vaste propriété de canne à sucre. Les jeux sont divers, les rires fusent mais très vite des adultes séparent les enfants. En effet Amélia est la fille noire d’une servante et Thibault le fils du béké : le propriétaire terrien blanc. Lui n’a pas le droit de parler créole et à elle on lui interdit d’apprendre à écrire. Mais ils vont sortir de leur condition respective et ensemble essayer de vivre leur amour. Une belle histoire d’amour tragique.

Edelweiss

Glénat

juin 2017

Après la guerre, lors d’un bal, Edmond et Olympe se rencontrent. Lui travaille comme simple ouvrier chez Renault et elle est fille de politicien. Cette dernière a une aïeule – Tata Henriette - qui a vaincu le Mont-Blanc et toute la famille rêve de renouveler cet exploit. Edmond déjà fort épris d’elle promet de gravir cette montagne à ses côtés. Son affectation dans les chasseurs alpins pour le service militaire va l’aider à s’armer pour l’accompagner. Au fil des ans, cet objectif s’éloigne mais lorsque des amis alpinistes sont en péril le goût de la grimpe va reprendre sa dulcinée. Une très belle histoire d’amour au sommet. Malgré le sort qui va s’acharner sur leur couple et les nombreux écueils, ils veulent se hisser sur le toit du monde. Un dessin fin et étincelant pour une bleuette subtile et émouvante.

Le retour

Bamboo

février 2017

L’artiste international Cristobal revient sur son île natale après 20 ans d’absence. Mais l’évolution de son île ne lui plaît pas. De nombreux projets immobiliers visant à la transformer en lieu de villégiature défigurent l’environnement ! Cristobal va mettre tout son poids pour stopper les travaux et initier un projet incroyable : faire de l’île une œuvre d’art ! Mais l’idée ne plaît pas à tout le monde, et la mort « accidentelle » de l’artiste génial et mégalomane quelques années plus tard tendrait à le confirmer. Une enquête commence … Une étonnante histoire, librement inspirée de faits réels, parfaitement orchestrée par Duhamel





Page 1 / 55

Total fiches :549