1629

Décembre 2022

Glénat

Un navire marchand hollandais, le Jakarta, appareille pour un périlleux voyage vers les indes. A son bord, un inquiétant personnage du nom de Jéronimus Cornelius , apothicaire de son état , commence à manipuler l’équipage pour servir ses sombres desseins … Voici une reconstitution magistrale, pleine de souffle et de fureur de l’effroyable histoire vraie des naufragés du Jakarta par le scénariste de « Long John Silver « et de "Undertaker"

La dernière reine

Octobre 2022

Casterman

Edouard Roux a côtoyé dans sa jeunesse le dernier ours du Vercors. Il a assisté à son exécution. Plus tard, il est envoyé dans les tranchées où il est atrocement mutilé. Il vit alors en reclus et par chance on va lui conseiller d’aller voir une sculptrice animalière qui confectionne des masques pour les gueules cassées. Jeanne Sauvage lui offre un nouveau visage, une nouvelle vie au cœur de la vie culturelle de Montmartre et son cœur. Edouard l’initie à son tour à la beauté de ses montagnes natales et de sa faune et la pousse à réaliser une colossale sculpture d’un ours. Rochette signe à nouveau un récit puissant sur les rapports Homme-nature et une belle histoire d’amour.

Les pizzlys

Novembre 2022

Delcourt

Nathan, chauffeur Uber, travaille jour et nuit dans les rues de notre capitale pour nourrir sa famille. Ultra connecté, il perd peu à peu pied avec la réalité, il est sans cesse pris de malaises. Jusqu’au jour où il a un accident. Sa passagère de l’instant, Annie comprend son état et lui propose une « retraite » avec son frère et sa sœur au fin fond de l’Alaska. Zoé, Etienne et Nathan s’envolent vers cet avenir incertain fait de nature sauvage, de solitude et de renaissance. Jérémie Moreau ne dessine pas une fin du monde, mais la naissance d’un nouvel espoir. Le monde ne s’écroule pas mais ses habitants mutent. Confronter l’homme moderne à l’homme ancestral est le défi de cet album. Le monde n’est plus ce qu’il était mais une autre voie existe, il est possible de reconnecter l’homme à la vie animale et végétale. Un album intelligent, émouvant et sensoriel qui nous questionne sur notre rapport au monde et propose une réflexion profonde. Bouleversant et lumineux.

Shibumi

Septembre 2022

Les arènes

Dans les arcanes du pouvoir américain évolue une structure très puissante et terrifiante au-dessus de la CIA : la Mother Company. Elle organise des coups d’état et arme des groupes terroristes pour orchestrer l’échiquier mondial au lendemain du choc pétrolier. Mais ses actions souterraines parfois dégénèrent. D’ailleurs dans un aéroport, neuf innocents viennent de perdre la vie et la cible s’est enfuie. Cette jeune femme se réfugie dans un château au Pays basque pour être protégé par Nicholaï Hel : l’assassin-espion le plus recherché et le plus craint au monde. Désormais, son histoire nous est contée entre son enfance au Japon de l’après-guerre et sa quête d’excellence ultime : le Shibumi. Cet album est un récit d’espionnage dense et palpitant sur les dessous de la géopolitique mondiale des années 70 et une critique virulente de l’hégémonie diplomatique américaine.

Slava

Septembre 2022

Dargaud

Après la chute du mur de Berlin, en Russie, un peintre désabusé et un escroc volubile trafiquent des reliques de l’ex URSS, avant d’être embarqué malgré eux dans le sauvetage d’une exploitation minière laissée en pâture aux capitalistes … Un récit enlevé, intense et captivant porté par des personnages hauts en couleurs. Un nouveau petit bijou du désormais incontournable Pierre-Henry Gomont !

Saison de sang

Juillet 2022

Dupuis

Dans un monde malveillant, nous suivons les traces d’une petite fille qui avance sans cesse. Le monde qui l’environne paraît dangereux et inquiétant mais un immense guerrier veille sur elle. Il est puissant, il est en armure et il surpasse tous les périls. « Saison de sang » est une fresque fantastique sous la forme d'une quête métaphysique prodigieuse. Le dessinateur de Coda – Simon Spurrier - signe une œuvre SF atypique envoutante et splendide qui parfois rappelle des grands comme Moëbius ou Druillet.

Lucien

Juin 2022

Delcourt

Dans la ville, Lucien est un employé de mairie qui nettoie les espaces communaux. Ce cantonnier manie adroitement le balai mais pas la langue française. Mal à l’aise à l’oral et lunaire, il est moqué par les piliers de comptoir et parfais vilipendé par les enfants du square. Sa vie tourne autour de la valse des feuilles mortes et le ravissement qu’il ressent en admirant la statue d’une jeune violoniste. Paulo, un gamin du coin, le trouve attachant et devient son ami. Mais parfois notre balayeur est en proie à de soudaines colères, justifiées mais indomptables. Cela risque de lui coûter cher. Le dessinateur d’Anuki, Stéphane Sénégas réalise un album puissant et percutant. Ce conte cruel et fort fait le portrait de la candeur, de l’amitié et de l’amour aux prises à la méchanceté, la cupidité et la bêtise. Guillaume Carayol écrit un drame social bouleversant qui passe de la joie la plus intense et pure à une noirceur intolérable : une œuvre dense et puissante qui serre et emplit notre petit cœur de bédéiste. Magnifique !

L'ours de Ceausescu

Avril 2022

Steinkis

En cette fin d’année 1989, le régime roumain des époux Ceausescu sévit toujours. Au quotidien, il frappe de nombreux citoyens qui finissent dans les commissariats pour des broutilles parce qu’ils défient la dictature. Sept personnages haut en couleurs qu’ils soient poète, chauffeur ou femme de ménage vont être victime de cette machine qui broie et arrête. En côtoyant Elena et Nicolae Ceausescu, leur destin a basculé dans le non-sens et le drame. Avec « L’ours de Ceausescu », Gaël Henry dessine un pamphlet tragi-comique surprenant et brillant qui joue de l’absurde kafkaïen pour faire un portrait féroce de la dictature roumaine. Malicieux et piquant, cet album est une très belle découverte.

Les assiégés

Avril 2022

Sarbacane

Dans une banlieue du Sud de l’Italie, une bande de vieux mafieux se partage un butin dans une vieille baraque. Dans un coin traîne un tableau, une œuvre de Faustino dit « le peintre fou » qui s’appelle l’ONPI du nom de l’immeuble dans lequel il vivait. L’ONPI est une barre d’immeubles squattée où les ordures jonchent le sol et où les épaves fourmillent et où les jeunes voyous fuient la police. Ciru va se retrouver au cœur de cet enfer le jour où la police décide d’évacuer les habitants manu militari. Un album crépusculaire qui entremêle trois histoires au cœur d’une tour infernale assiégée où tous les destins seront funestes. « Les assiégés » a le goût et la patine d’un drame magnifique qui se termine en apothéose, sur une fulgurance de violence flamboyante : quand le sang versé touche au sublime !

Celle qui parle

Mars 2022

Bamboo

Au Mexique, au début du XVIème siècle, les peuples indiens sont multiples et leurs dialectes divers. Malinalli est la fille d’un chef de clan disparu qui va être vendue par les siens aux Mayas. Elle devient esclave et est brinquebalée au cœur de différentes peuplades d’Amérique centrale. Curieuse et à l’écoute elle apprend les langues de chacun, et lorsque les navires des conquistadores touchent les côtes du Yucatan, elle propose à Hernan Cortez d’être son interprète. Dès lors, elle sera aux côtés de ces hommes qui marchent sur la capitale des Aztèques : Tenochtitlan. Alicia Jaraba conte superbement le formidable périple de la Malinche. Elle dresse le portrait d’une femme amérindienne résiliente, éprise de liberté et motivée par la parole et la langue. « Celle qui parle » est un vibrant plaidoyer pour l’égalité et pour la paix entre les peuples.





Page 1 / 17

Total News:164