Le grand vide

Septembre 2021

2024

Manel Naher est une jeune femme épanouie souvent plongée dans les livres, un peu introvertie. Dans une librairie qu’elle fréquente assidument en mal de lecture elle feuillette la presse et apprend qu’elle a un homonyme illustre : une chanteuse. Elle ne prête alors que peu d’attention mais en découvrant le monde dans laquelle elle évolue on pressent qu’un danger la guette. Dans cette mégalopole, la vie de chacun ne tient qu’à un fil, celui de sa notoriété. En effet, on disparaît si personne ne prononce votre nom. Une célébrité risque de la faire disparaître complètement. « Le grand vide » est un album dynamique et dystopique qui égratigne notre besoin de visibilité sur les réseaux sociaux et nous interroge sur notre quête incessante de reconnaissance médiatique ou sociale.

Madeleine résistante

Août 2021

Dupuis

En 1931, Madeleine a 6 ans, fille d'enseignants, elle vit dans la Somme où elle gambade joyeusement avec les têtes brûlées de sa classe et grimpe aux arbres. Elle lit déjà Jules Verne et rêve d'aventures. La joyeuse troupe tombe alors sur un obus de la première guerre. La mère de Madeleine l'appelle alors elle la rejoint et la bombe explose. Le premier drame de la vie de notre héroïne la frappe de plein fouet et il sera suivi de nombreux autres pendant la seconde guerre notamment. « Madeleine résistante » livre d'abord le portrait d'une femme qui se dresse face à l'adversité et qui sera de toutes les luttes. Une histoire qui est livré par séquence, des tranches de vie qui s'ajoutent et se juxtaposent petit à petit pour offrir un portrait de la vie de cette femme de caractère. Très tôt, elle montre une force inouïe et une volonté de ne pas subir les événements, mais de résister, pour prouver qu'elle existe. Sa bravoure illuminera tous les conflits. Un récit très émouvant, percutant et très impressionnant, construit de main de maître et illustré avec maestria.

Un été cruel

Juillet 2021

Delcourt

Ricky Lawless est une graine de violence. Agé de 16 ans, alors que son père Teeg est incarcéré, il commet un cambriolage audacieux mais qui foire sur la fin. Il paie la caution de son père avec l’argent qu’il a ramassé et se prend une rouste monumentale. Il a frappé où il ne fallait pas et son père va devoir rattraper le coup. Désormais, Teeg a une lourde dette à rembourser : 25000 dollars. Il croise aussi la route de l’amour sous la forme d’une magnifique femme fatale : Jane. Cet été à n’en point douter sera chaud, rugueux et rude ! Une histoire sombre, parfois glaciale et subitement violente à l’excès. Du Hard-boiled parfait ! Un Joyau !

Fausses pistes

Juillet 2021

Bamboo

Le célèbre Jack Johnson doit prendre sa retraite, ou plus exactement Frank qui vient d’avoir 40 et qui se retrouve congédié après avoir incarné pendant 15 ans le célèbre Marshal. Mais que faire quand toute votre vie a été entièrement dévouée à un rôle. Comme pot de départ on lui offre un voyage organisé dans l’ouest, l’occasion pour notre cow-boy de briller par son érudition historique, mais aussi de remettre toute sa vie en question en côtoyant ses contemporains. Un beau voyage dans l’ouest américain rempli de doute, d’insouciance, d’obstination et une pointe de schizophrénie. Un régal.

Jours de sable

Mai 2021

Dargaud

Le jeune John Clark veut vivre de son art : la photographie. Il est recruté par un journal new-yorkais et on lui demande de faire un reportage photographique en Oklahoma : une région dévastée par des tempêtes de sable effroyables et une sécheresse qui perdure depuis des années. Arrivé sur place, notre photographe rencontre les familles qui vivent, souffrent et s'aiment dans cet impitoyable enfer. Le Dust Bowl est une tragédie qui poussa nombre de paysans américains sur la route de l'exil. Chassés, balayés par le vent et la poussière, ils furent poussés vers les paysages verdoyants de la Californie. « Jours de sable » présente un destin poignant qui nous émeut et propose une juste réflexion sur l'authenticité du travail photographique. Un album magnifique et émouvant.

Le choeur des femmes

Avril 2021

Dargaud

Jean Atwood est une interne à l’hôpital. Avant de se lancer dans la chirurgie gynécologique, elle doit faire un stage de six mois aux côtés du docteur Karma au sein du service « Médecine de la femme ». Elle y va à reculons car elle ne souhaite pas entendre des femmes se plaindre de leurs petits tracas quotidiens mais agir, réaliser des actes. Son univers va être ébranlé par ce médecin atypique qui privilégie l’écoute à la technique et qui écoute le cœur des femmes. Un album bouleversant, troublant et magnifique. « Le choeur des femmes » est une perle d’humanité et de tendresse. Très émouvant !

Le peintre Hors-la-loi

Mars 2021

Casterman

Consumé par sa passion pour la peinture, le peintre Lazare Bruandet vit dans l’excès il peint constamment il ne vit que pour cela et il boit pour peindre. Violent et colérique, il a des tendances passionnelles qui vont le pousser au meurtre. Il commet alors l’irréparable et il va devoir fuir. L’année 1793 est terrible pour la société française et pour notre artiste : une période violente et tourmentée où tout n’est que folie destructrice et barbarie. Un album sur l’engagement, sur la passion dévorante d’un artiste qui se livre corps et âme à la peinture. « Le peintre hors-la-loi » est un hymne aux peintres contestataires et révolutionnaires.

La voyage du commodore Anson

Février 2021

Futuropolis

1739, l’Angleterre est en guerre contre l’Espagne et rêve d’imposer la Royal Navy sur toutes les mers pour entraver le commerce espagnol avec ses colonies. … Une expédition menée par le Commodore Anson, forte de 8 vaisseaux et 2000 hommes se prépare pour les mers du sud pour piller les cités du Pérou et capturer le légendaire « Galion de l’or » de Manille. De Louables intentions que les circonstances et les éléments vont considérablement contrarier et transformer la mission en un périple de 4 ans autour du monde. Cet ouvrage nous conte cette formidable aventure au souffle épique, vécue au plus près des marins, dans un style énergique et vivant.

Oleg

Janvier 2021

Atrabile

Depuis plus de vingt ans, Oleg couche sur les planches ses pensées, ses rêves et ses idées. Il dessine et raconte des histoires d’anticipation ou policières. Un flux constant d’inspiration lui permettait d’œuvrer tranquillement sans trop de craintes. Mais aujourd’hui Oleg doute de son implication et de ses envies. Il se questionne sur le devenir de son art, il discute de sa vie avec son épouse et sa fille et il regarde le monde en observateur pertinent. Frédéric Peeters utilise le personnage d’Oleg pour introduire un regard ironique sur le monde et une dose d’auto-dérision. Il montre son aversion pour l’ultra modernité, sa méfiance pour la technologie creuse. Peut-être que cet autre « lui » lui permet de se recentrer sur l’essentiel de sa vie, l’amour des siens et sur la qualité de son travail d’auteur. Un bijou de justesse, de finesse et d’humanité sur la création et le partage. Frédérik Peeters rajoute une pierre éminemment précieuse à son œuvre déjà incontournable.

Le Baron

Novembre 2020

Delcourt

Le fameux baron de Münchhausen mène une retraite paisible dans son château de Bodenwerder . Sa femme est parvenue à tempérer les ardeurs « mythomaniaques » de son fantasque compagnon… Mais un jour un colporteur rapporte au village un livre qui raconte les fabuleux exploits du Baron. Comment cet incroyable vantard va-t-il accueillir la chose ? Jean Luc Masbou, l’excellent dessinateur de « de Cape et de Crocs «  ajoute une pierre à l’édifice au mythe du Baron de Münchhausen avec ce récit joyeux, vivant et coloré.





Page 1 / 15

Total News:149